Grossesse, Vie de maman

Récit de ma grossesse

Je pense que chaque femme vit différemment sa grossesse selon sa situation. Nous sommes heureuses, il faut accepter de voir changer notre corps. Un suivi régulier , des prises de sang , des rendez-vous pour vérifier ceci ou cela ! J’ai appris ma grossesse au mois de juillet 2019, un jour rempli d’émotions. J’ai mis exactement un mois pour tomber enceinte. Dans la famille nous sommes plutôt fertile.

Entre diabète gestationel, alitement et hospitalisation, ma grossesse n’a pas toujours été évidente. Malgré ça mon bébé était en super forme. Je n’ai jamais eu de nausées, de vomissements de douleur à la poitrine, les trois premiers mois se sont très bien passés.

LE DIABÈTE : J’ai appris que je faisais du diabète gestationnel à mon troisième mois de grossesse sur prise de sang. Le diabète a été compliqué à gérer car malgré un régime alimentaire strict mes taux ne se régulaient pas correctement, je suis passée rapidement sous insuline lente le soir au coucher (cinquième mois de grossesse) Le passage sous insuline a été dur à vivre, la piqûre pour ma part était plutôt douloureuse. J’ai tout de même éviter l’hospitalisation car mon chéri étant infirmier a pu mettre en place les piqûres lui-même. Avec le diabète nous avons un suivi plus strict, deux monitoring par semaine et un rendez vous chez le diabétologue une fois par mois. Tous les jours avant et après chaque repas je devais me piquer et noter mes taux sur une feuille. Beaucoup de monde se font du soucis sur le faite de faire du diabète pendant la grossesse, la peur que bébé aille mal , qu’il ne grandit pas suffisamment etc. Avec un bon suivi et une bonne alimentation tout se passera bien, il ne faut surtout pas stresser car votre petit coeur le ressentira. Mes taux n’étaient pas très bons malgré le passage sous insuline et mon bébé se portait à merveille : accouchement à terme et sa courbe de poids parfaite. Le diabète a disparu après ma grossesse.

LE MEILLEUR : Les échographies étaient juste magiques, pouvoir voir mon bébé et entendre son cœur était extraordinaire. Mon chéri a pu assister à tous les rendez-vous. Mon vendre s’arrondissait de jour en jour, c’était que du bonheur. J’ai senti les premiers coups de pieds aux alentours du cinquième mois ! Voir mon corps changer ne m’inquiétais pas du tout bien au contraire ! Mon ventre a pris du temps à se montrer, j’étais même inquiète au début, je me comparais beaucoup aux autres mamans enceintes mais au fil du temps plus d’inquiétude. Chaque moments pendant ces neuf mois ont été précieux ! La grossesse évolue et notre bébé grandit. On apprend à vivre à deux.

La fameuse découverte : Pendant ma grossesse j’ai eu quelques soucis de santé ( constipation, saignements et douleurs au ventre ) c’est symptômes ont été le signe de la découverte d’une maladie chronique. Cette période a été difficile et dur à accepter. Il a fallu que je gère ma maladie mon nouveau traitement en plus de ma grossesse.

Un super week-end avant l’alitement : Pendant mon quatrième mois, nous sommes partis un petit week-end en Bretagne des douleurs se sont faites ressentir. Suite à cela j’ai préféré consulter ma sage-femme qui m’a annoncé que je devais rester alitée, mon col s’était bien raccourci, le risque d’accouchement prématuré était présent. J’ai eu peur de perdre mon bébé.

Ma grossesse a évolué sur plusieurs étapes j’avais l’impression que chaque mois il se passait quelque chose de nouveau. À mon septième mois suite au monitoring, des contractions régulières et rapprochées se sont montrées. Je ne le ressentais pas mais elles étaient bien présente. J’ai dû être hospitalisée pendant une semaine ! Perfusion pendant 48 heures, piqûre de corticoïdes et je vous dis pas les repas de l’hôpital quand en plus on fait du diabète. J’ai mal vécu ce séjour. A Chaque fois on m’annonçait que j’allais rentrer chez moi puis au final je restais. Cela a été encore une nouvelle étape mais mon bébé se portait toujours aussi bien, grandissait toujours aussi bien et pour moi c’était le plus important. Je vivais à fond ma grossesse et profitais de chaque moment.

Préparation à l’accouchement : Nous avons fait 3 séances de préparation, c’était juste top ! Nous avons appris beaucoup de choses, beaucoup de conseils. La sage femme était très à l’écoute. Je recommande aux futurs mamans de le faire, vous pouvez poser toutes les questions que vous voulez et le côté rassurant est génial.

Bébé en siège : césarienne programmée à 39 semaines ( le 28 février 2020 ). Étant déjà à 37 semaines de grossesse la radio du bassin n’a pas pu être faite. Cette radio aurait permis de savoir si l’accouchement par voie basse était possible malgré que bébé soit mal positionné. Entre alitement, risque d’accouchement prématuré, diabète et hospitalisation j’ai accouché à 38+3sa par césarienne d’urgence. Mon petit prince n’a pas attendu la date du 28 février et a décidé d’arriver en avance pour le bonheur de ses parents. Mon petit Malo est né le 24 février 2020. Un jour que je n’oublierai jamais.

N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire juste en bas pour me dire votre ressenti, votre vécu etc. J’ai pris beaucoup de plaisir à écrire tout cela. Si vous avez des questions n’hésitez pas à me les poser.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *